Les écogestes à adopter sans rien débourser

Dernière mise à jour : 17 févr.


Découvrez nos astuces pour un mode de vie plus positif et durable. Il est temps d'agir, Nos petits gestes au quotidien peuvent faire la différence et amener de grandes choses.

S’il est parfois fastidieux et coûteux de se lancer dans un mode de vie écoresponsable et « zéro déchet », il y a cependant des gestes qui sont à la portée de tous et qui ne vous coûteront pas un centime… bien au contraire !

Zoom sur les habitudes du quotidien à prendre dès à présent, à la maison ou ailleurs !



Mieux gérer nos ressources



Habitués à disposer aisément d’eau, d’électricité et de gaz, nous ne portons pas forcément attention à notre consommation d’énergie au quotidien. Et pourtant, de petits gestes faciles à mettre en place feront baisser considérablement votre consommation (et vos factures), tout en prenant soin de préserver nos ressources qui malheureusement, ne sont pas illimitées.


En ce qui concerne l’électricité ou le gaz, vous pouvez par exemple baisser la température de votre chauffage à 19/20°, débrancher vos chargeurs, éteindre vos appareils en veille et votre box internet pendant la nuit ou bien utiliser des multiprises à interrupteur, laver votre linge moins souvent et à basse température. Saviez-vous, par exemple, qu’il suffit de laver votre jean après 4 ou 5 utilisations ? Quant à vos pulls, il est conseillé de les laver après 6 utilisations : cela permet en outre de moins les abimer ! On préfère aussi le séchage à l’air libre au sèche-linge, très énergivore.


En prenant des habitudes simples, peu coûteuses en temps et en énergie, nous pouvons améliorer les choses. De simples petits gestes peuvent faire de grandes choses !

Quant à l’eau, celle-ci peut être intelligemment utilisée en suivant ces quelques conseils :

ne mouiller pas votre brosse à dent avant lavage, ayez toujours un seau à disposition dans votre salle de bain afin de récupérer l’eau qui coule inutilement en attendant la bonne température, privilégiez les douches (environ 5 minutes, pas besoin de plus !) et couper l’eau lorsque vous vous savonnez, glisser une bouteille remplie dans le réservoir de votre chasse afin d’éviter de gaspiller des litres d’eau potable.

Enfin, récupérez celle destinée à finir à l’évier (fond de verre, cuisson…) pour arroser les plantes ou faire tremper votre vaisselle sale par exemple.



Apprendre à dire non



Dire non, c'est prendre en compte l'urgence environnementale et montrer son engagement auprès de l’environnement.

Un des grands principes du mode de vie « zéro déchet » est de refuser : les sacs en plastiques, les serviettes et pailles jetables, les prospectus… Pour pallier à cela, quelques gestes simples suffisent : glisser dans votre sac à main ou à dos, une paille et un sac réutilisable, ainsi qu’une serviette en tissus. C’est tout ce dont vous aurez besoin pour diminuer de manière considérable vos déchets quand vous n’êtes pas à la maison. Et c’est à la portée de tous.

On refuse aussi : les publicités en collant un mot sur la boite aux lettres, les tickets de caisse qui finissent au fond du sac ou à la poubelle, les cartes de fidélité dont on ne se servira jamais… On pense aussi à supprimer ses mails régulièrement !



Dans la cuisine



Voici une pièce de la maison dans laquelle il est aisé, dès maintenant, d’adopter les gestes qui feront la différence. On commence par un retour au « fait maison ». Prenons l’exemple du goûter des enfants : les gâteaux vendus dans le commerce sont un désastre écologique (emballages en plastique individuels) et ne sont pas toujours clean niveau composition. Un simple gâteau au yaourt ne vous prendra que quelques minutes à préparer et ravira les papilles de vos petits.


Il est ensuite facile pour chacun d’entre nous de manger local et de saison : il existe une grande variété de fruits et de légumes, de quoi se régaler toute l’année en variant les plaisirs !

Pas besoin d’aller bien loin : même les rayons des supermarchés regorgent de produits français. Alors on s’attarde un peu sur les étiquettes et on attend l’été pour manger de bonnes tomates !




Enfin, on récupère et on réutilise tout ce qui peut l’être : les bocaux en verre pour nos futures confitures ou nos prochains achats en vrac, les boites de conserve qui feront de jolis pots de fleur ou à crayons une fois lavés, les bouteilles en verre pour conserver les soupes ou pour y faire de délicieuses citronnades en été…



Pour conclure, cette liste n’est certainement pas exhaustive mais elle permet de vous donner quelques idées. A vous d’être inventifs et de penser chacune de vos actions différemment… parce qu’elles sont faciles à changer au quotidien. Il existe en soit des dizaines de gestes qui peuvent, tous cumulés, faire la différence. Rendez-vous dans de prochains articles pour en apprendre davantage !